Antoinette Fouque - Site Officiel

Antoinette Fouque - Site Officiel

Antoinette Fouque, une militante sur toute la planète

Tous les combats pour les droits des femmes ont été soutenus par Antoinette Fouque (http://www.antoinettefouque.com/) Elle prend la défense de femmes en danger telles que la Kurde Leyla Zana et la Bangladaise Taslima Nasreen. A l'ONU et dans le monde entier, Antoinette Fouque prend la défense des femmes. Chevalier des Arts et lettres et Commandeur dans l'ordre de la Légion d'honneur, cette militante de toujours s’éteint au début de l'année 2014.

Antoinette Fouque un parcours entre enseignement et psychanalyse

En parallèle à à sa profession d’enseignante, Antoinette Fouque se fait critique littéraire pour 2 maisons d’édition et rédige des notes de lecture pour une 3e. C’est en 1972 qu'elle s'associe à une UV clandestine sur la sexualité féminine aux côtés de la psychanalyste Luce Irigaray. C’est elle qui a lancé le cercle de réflexion baptisé Psychanalyse et Politique, à l’origine du Mouvement de libération des femmes. A la fin des années soixante, Antoinette Fouque suit les formations du psychiatre Jacques Lacan.

Antoinette Fouque, une militante et des mouvements féministes

Avec l’appui de différentes militantes, la jeune femme lance le Mouvement de Libération des Femmes. Antoinette Fouque quitte le MLF lorsqu'elle s'envole pour les Etats-Unis au début des années 80. Le MLF est alors victime de luttes internes et perd des militantes et de l’influence. Pour prévenir une récupération par les partis politiques, le sigle MLF a été enregistré à l'INPI.

Antoinette Fouque, théoricienne et écrivaine

Antoinette Fouque n'était pas vraiment sur la même ligne que Simone de Beauvoir et son concept du deuxième sexe. Dans plusieurs essais sortis entre la fin des années 80 et la décennie 2010, L'écrivaine explique la féminologie. Evidemment, Antoinette Fouque a prêté sa plume à divers livres collectifs comme "Mémoire de femme 1974-2004", "Portraits choisis" ou "Génération MLF 1968-2008".

Partenaires